Liens

La vie d’un locataire du logement social n’est pas toujours facile. Les problèmes peuvent s’accumuler : sécurité, propreté, entretien, retard de loyer, etc. Seul devant la puissance des bailleurs sociaux on peut vite se sentir désemparé. Heureusement, il existe une myriade d’associations qui peuvent apporter des aides précieuses. La DRHIL conseille d’ailleurs fortement aux locataires en difficultés de recourir aux conseils ou à l’aide de ces associations.

Petite précision, mais importante. En règle générale, les associations de défense des locataires ne peuvent agir que pour leurs membres. Donc, si vous avez un litige particulier avec votre bailleur, avant toute action, l’association vous demandera de devenir adhérent… et donc de verser une cotisation. Là, toutes les associations ne sont pas égales. Certaines peuvent demander jusqu’à 100 euros pour l’année, d’autres beaucoup moins. Il faut le savoir.

Il faut savoir toutefois que pour des renseignements d’ordre général, qui n’oblige pas l’association à se pencher sur votre cas précis et à engager des actions comme des courriers ou des démarches, la plupart du temps, les informations sont données à titre gratuit.

Un dernier mot. Dans le monde associatif, tout repose sur le bénévolat et l’on sait que le bénévolat peut-être la meilleure et la pire des choses. Tout dépendra de la personne que vous allez rencontrer. Il y a ainsi des associations très utiles et très compétentes, mais qui peuvent être représentées dans votre département ou votre commune par des gens beaucoup moins utiles et compétents. Il faut le savoir et ne pas se sentir perdu si l’on rencontre un interlocuteur peu fiable. Il faut essayer de trouver une autre piste, voire une autre association.

Un exemple. Un de nos adhérents avait un gros souci de retard de loyer. Il va sur internet et trouve le téléphone d’une association qui lui semble correspondre par l’énoncé de sa mission à son problème. Il note le téléphone et il appelle. Là, son interlocuteur lui demande de but en blanc le numéro de sa carte d’adhérent. Comme c’est son premier contact, il n’est pas encore adhérent. Il tente de s’expliquer et d’expliquer son problème pour savoir si l’association en question peut vraiment l’aider. Silence au bout du fil. Puis, après un moment la voix reprend, « mais, comment avez-vous eu notre numéro de téléphone puisque vous n’êtes pas adhérent ? » Il s’explique de nouveau et il dit l’avoir trouvé sur internet. Il y a un grognement… et on raccroche.

Certes, c’est un exemple de ce que l’on peut rencontrer dans tout le milieu associatif et pas uniquement celui consacré à l’habitat social. Précisons au passage que l’on ne donne pas ici le nom de cette association parce que par ailleurs, elle fait un magnifique travail pour les locataires… mais voilà dans un certain département, son représentant est un homme discourtois et si vous avez la malchance de vous trouver avec ce type de « blocage », les choses vont se compliquer pour vous. D’où l’intérêt de nous le faire savoir…

CONFÉDÉRATION NATIONALE DU LOGEMENT (CNL)

Vous êtes locataire dans le parc social ou privé ? La Confédération Nationale du Logement est à vos côtés afin de faire respecter vos droits et améliorer votre pouvoir d’achat.

http://www.lacnl.com/

ASSOCIATION DROIT AU LOGEMENT (DAL)

L’Association Droit Au Logement (DAL) a été créée en 1990, par des familles mal-logées ou sans-logis et des militants associatifs de quartier, dans le 20ème arrondissement de Paris.

https://www.droitaulogement.org/association-droit-au-logement/

ASSOCIATION NATIONALE DE DÉFENSE DES CONSOMMATEURS ET USAGERS (CLCV)

Reconnue comme association nationale représentative des locataires, la CLCV compte plus de 420 administrateurs locataires. Élus tous les quatre ans par les locataires, ils défendent leurs intérêts au sein des conseils d’administration des organismes HLM.

http://www.clcv.org/themes/locataires-hlm.html

LA CONFÉDÉRATION GÉNÉRALE DU LOGEMENT (CGL)

Mettre en œuvre toutes les actions nécessaires pour promouvoir, défendre et faire appliquer : Le DROIT au LOGEMENT et les droits du LOGEMENT, avec la participation active des demandeurs et des usagers du logement dans tous ses aspects et le concours de tous les citoyens solidaires.

https://www.lacgl.fr/

ASSOCIATION HABITAT ET HUMANISME

Le service respectueux de la personne humaine est le principe qui guide les actions du mouvement. En conséquence, tous les membres d’Habitat et Humanisme, salariés ou bénévoles, s’engagent à garder présentes à l’esprit et à mettre en œuvre dans leurs actions quotidiennes au service du Mouvement, les principales dimensions qui constituent la personne humaine.

https://www.habitat-humanisme.org/

ASSOCIATION NATIONALE D’INFORMATION LOGEMENT (ANIL)

L’ANIL vous apporte une information complète, neutre et gratuite sur toutes les questions de logement. Les informations de l’ANIL sont d’ordre général. Pour une information plus précise sur un cas particulier, il faut s’adresser aux agences de l’ANIL dans chaque département : les ADIL.

https://www.anil.org/

BATIACTU

L’information concernant les produits, les entreprises et la réglementation qui interviennent dans le secteur du BTP. Un site incontournable pour les professionnels, mais aussi les usagers !

https://batiactu.com/

VALLÉE SUD — GRAND PARIS

Tous les emballages et papiers se trient ! Et toutes les réponses que l’on peut se poser sur le Grand Paris et le respect de l’environnement dans l’habitat social se trouvent ici !


https://www.valleesud.fr/