Accueil

QUATREVAL est une association loi de 1901 qui s’est donné pour mission la défense du locataire du logement social et la promotion de l’habitat social.

Le logement social a été longtemps une des pierres angulaires de ce que l’on a appelé le modèle social français. Il fait son apparition dans le cadre de l’exposition universelle de 1889. Son promoteur est le maire du Havre, Jules Siegfried qui lance les bases, encore d’actualité, du financement de l’habitat social à partir des ressources de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et des Caisses d’épargne. Mais, c’est à partir de 1910-1912 que l’habitat social s’installe peu à peu dans le système du logement en France. Aujourd’hui les sources de financement se sont diversifiées (les Conventions d’utilité sociale et la loi du 12 avril 2010) avec pour effet de créer des disparités dans l’organisation du logement social qui ne sont pas toujours sans conséquence pour les locataires.

Le qualificatif de « social » accolé à ce type d’habitat date de cette époque. Son évolution le rend toutefois un peu ambigu. En effet, la seule idée de social pour ces logements vient en priorité de la méthode d’attribution par les services sociaux, mais pour le reste l’habitat social est devenu un élément économique à part entière de l’immobilier en France. La plupart des grands groupes du B.T.P possèdent un département « habitat social ». L’habitat social représente une réponse à une catégorie de revenu, de la même façon que les grands groupes de la distribution qui ne sont pas pour autant classés en « épicerie sociale ». L’idée de pauvreté des locataires reste pourtant ancrée dans des esprits plus ou moins rétrogrades à l’instar de cet enseignant de « Sciences Po » qui avance ce critère comme principale définition du locataire de l’habitat social… Ajoutons à cela des appréciations parfois volontairement péjoratives qui associent l’habitat social avec les problèmes de l’immigration, voire de la délinquance !

L’habitat social mérite mieux que ce type de jugement à l’emporte-pièce. Notons par exemple que beaucoup de professionnels de la construction l’estiment comme un des principaux moteurs de l’innovation dans le domaine du BTP.

QUATREVAL se propose d’informer les locataires de l’habitat social sur leurs droits et obligations. Il se propose aussi de recueillir leurs témoignages afin d’intervenir auprès des organismes compétents, mais aussi les élus et les médias.